QUESTIONS FRÉQUENTES

Si cette section ne répond pas à votre question, n’hésitez pas à prendre contact avec nous au 514 598-7779, ou par courriel à intervention@ladauphinelle.org.

Des femmes (avec ou sans enfant) vivant en situation de violence conjugale (mon conjoint me fait vivre de la violence) ou familiale (mon père, ma mère, ma sœur, etc., me fait vivre de la violence).

Ou des femmes (avec ou sans enfant) se retrouvant en difficulté (une femme évincée de son logement, une femme réfugiée politique, une recommandation du juge dans le cadre de mesures de la Protection de la jeunesse, logement insalubre, etc.).

Chaque situation sera considérée par une intervenante lors de l’évaluation téléphonique. Il est important de souligner que La Dauphinelle ne peut héberger des femmes ayant une consommation active de drogue et d’alcool, car nous souhaitons offrir un cadre de vie sécuritaire aux résidentes et aux enfants. Pour les femmes ayant un diagnostic lié à leur santé mentale, vous pouvez être hébergée à La Dauphinelle, si vous prenez votre médication et que vous êtes stabilisée.

L’intervenante établira avec vous un plan de séjour selon votre situation et vos objectifs. Cela nécessitera que vous fassiez de nombreuses démarches. Nous serons là pour vous accompagner, mais cela exigera beaucoup de temps et d’énergie de votre part.
Le séjour est d’une durée maximale de 8 semaines.

Nous vous accompagnerons pour qu’à la fin de votre séjour, vous accédiez à une solution d’hébergement stable et sécuritaire.

À votre départ, nous pouvons vous offrir, selon votre situation, un accompagnement dans la communauté pour une durée de quelques mois afin de conclure les démarches entamées lors de votre passage à la maison d’hébergement.

À La Dauphinelle, nous croyons que l’autonomie passe entre autres par la responsabilisation financière. Des frais de 5$ par jour par femme ou par famille sont demandés. Cela inclut les repas.

Cependant, une femme qui n’a pas d’argent au moment de sa demande de séjour ne sera pas refusée. L’intervenante accompagnera la femme afin qu’elle fasse les démarches nécessaires pour son autonomie financière et elle remboursera sa pension une fois que son revenu sera mis en place.

Il y a des frais minimes de dépôt qui sont remboursés au moment du départ, pour la literie (10$) si celle-ci n’est pas abîmée, et pour la clé de la chambre (2$).

La Dauphinelle peut accueillir jusqu’à 24 personnes. Les enfants, garçons et filles, demeurent dans la même chambre que leur mère.

Nous n’établissons pas de limites du nombre d’enfants et considérons la demande en fonction des chambres disponibles et de notre capacité d’adaptation.

Nous avons les installations pour votre bébé (lit, chaise haute, baignoire, etc.).
En ce qui concerne, les plus grands, il n’y a pas de limite d’âge pour les filles. Cependant, nous ferons une évaluation téléphonique avec les enfants de plus de 18 ans.
Si cela est possible, oui, mais nous devrons procéder avec vous à une évaluation de la dangerosité de ce choix si vous êtes victime de violence.

Nous vous aiderons à trouver la meilleure solution selon votre situation.

Afin de garantir la sécurité à tous, notre adresse est confidentielle même pour votre entourage proche. En cas de bris de confidentialité, nous devons vous relocaliser immédiatement.
Il est tout à fait possible que les intervenants avec qui vous aviez un suivi vous rendent visite à La Dauphinelle. Ceux-ci doivent prendre contact avec une intervenante de La Dauphinelle afin d’organiser cette visite.
Nous sommes en mesure de faire une évaluation téléphonique en anglais. Si la femme ne parle pas non plus l’anglais, il est nécessaire qu’une personne de confiance assure la traduction au téléphone.

Ensuite, si la femme est hébergée à La Dauphinelle, nous utiliserons les services d’un interprète.

La Dauphinelle a établi un partenariat actif avec la Maison des femmes sourdes (mfsm.org) et nous sommes en mesure de vous accueillir et de vous faire bénéficier de nos services.
Malheureusement, nos installations ne sont pas adaptées. Nous vous invitons à prendre contact avec SOS Violence conjugale (1 800 363-9010) qui sera en mesure de vous orienter vers la bonne ressource.
Nous vous communiquerons l’adresse peu de temps avant votre arrivée. La maison est très facilement accessible en transport en commun (5 minutes à pied d’une station de métro) et se trouve proche de tous les services.